Piccole Dritte per Barcellona Da visitare senza moderazione!
Questo contenuto non è disponibile in altre lingue

Coronavirus à Barcelone: les mesures prises pour freiner la pandémie

Valérie
Pubblicato da

Ultimo aggiornamento il 12 Aprile, 2020. 0 commenti

Voici des informations sur les mesures mises en place en raison de l'état d'urgence en Espagne dans le but d'enrayer la pandémie du coronavirus le plus tôt possible.

cornavirus barcelone sagrada familia

En raison de la recrudescence de cas de coronavirus dans toute l’Europe, de nombreuses mesures ont été prises à Barcelone et dans toute l’Espagne, dans le but de protéger les citoyens et de freiner la pandémie.

Le président du gouvernement Pedro Sanchez a en effet annoncé l’état d’urgence en Espagne ce vendredi 13 mars 2020.

Samedi 14 mars 2020 au soir, il a expliqué en détail les mesures drastiques adoptées ainsi que les restrictions et interdictions nécessaires pour freiner et enrayer l’épidémie du covid-19. Il demande l’aide et la coopération de chacun.

Depuis, Pedro Sanchez a prolongé l’état d’urgence jusqu’au 10 mai 2020 et les mesures de confinement sont en vigueur au moins jusqu’au 25 avril 2020.

Coronavirus à Barcelone et état d’urgence: ce qui est autorisé

  • Sortir de chez soi pour aider des personnes dépendantes âgées, handicapées ou mineures
  • Se rendre à son travail s’il n’est pas possible de travailler depuis chez soi
  • Aller faire des courses pour acheter de la nourriture ou des biens de première nécessité
  • Aller à la pharmacie, à la banque ou dans un centre de soins si nécessaire
  • Sortir son chien

Ce qui est interdit pendant l’état d’urgence

  • Aller voir des amis ou des membres de la famille (si ceux-ci ne sont pas dépendants)
  • Se promener, aller au parc ou à la plage
  • Se déplacer sur la voie publique sans justification
La Rambla Catalunya déserte à Barcelone, le soir des mesures du samedi 14 mars 2020

Ce qui reste ouvert pendant l’état d’urgence

  • les marchés, supermarchés et magasins d’alimentation
  • les hôpitaux et centres médicaux
  • les pharmacies
  • les kiosques à journaux et bureaux de tabac
  • les boutiques de télécommunications et d’informatique
  • les stations essence
  • les pressings (pour le nettoyage du linge hospitalier et médical)

Ce qui est fermé pendant l’état d’urgence

  • Les crèches. les écoles, les lycées et les universités (les cours seront donnés en ligne, si possible)
  • La Sagrada Familia, tous les musées et attractions touristiques, parcs d’attractions, zoos, parcs pour enfants, plages…
  • les centres commerciaux et tous les commerces hormis ceux indiqués dans le paragraphe précédent
  • les restaurants ( livraison à domicile possible)
  • les cafétérias et les bars
  • les discothèques
  • les cinémas, salles de spectacles, théâtres, casinos…
  • les gymnases, salles de sport et piscines

Restrictions dans le domaine du transport et de la circulation

  • Les gares et les aéroports sont ouverts mais il n’est pas recommandé de voyager, sauf en cas de force majeure.
  • Les routes et autoroutes restent ouvertes également mais afin de veiller au respect des restrictions à la liberté de circulation, le ministère espagnol de l’intérieur prendra le contrôle de toutes les polices du pays.
  • Les frontières terrestres sont fermées.
  • Même si les transports publics continuent de fonctionner à bas régime, il n’est pas recommandé de les prendre sauf en cas d’absolue nécessité.

Les personnes qui ne respecteront pas toutes ces consignes, interdictions et restrictions liées à l’état d’urgence seront passibles de lourdes amendes.

Nous sommes convaincus que toutes ces mesures permettront de freiner et d’enrayer cette épidémie afin que Barcelone ainsi que toutes les belles villes d’Europe retrouvent très bientôt leurs visiteurs venus du monde entier. 

Dans tous les cas, et où que vous soyez, nous vous souhaitons le meilleur pour affronter ces prochaines semaines bien compliquées pour tous.

Coopérons, protégeons-nous, protégeons les autres et tout ira bien !

Dessin : je reste à la maison

Quest’articolo ti è piaciuto?

Cliccate qui!

valutazione
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars

4,70/5 - 44 voto / voti

Loading...

Commenti

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *

*

Il nostro modulo per commenti memorizza il vostro nome e la vostra email in modo che possiamo rispondere al vostro commento e inviarvi notifiche quando riceve risposte (se avete optato per ricevere le notifiche). I vostri dati non saranno condivisi o archiviati con terzi e non saranno aggiunti a nessun elenco. Per ulteriori informazioni, potete leggere la nostra Privacy Policy.

  • Responsable: Anakena Internet Services, S.L.
  • Finalità: Gestionare i commenti e inviare notifiche automatiche via email in caso di risposta.
  • Legittimizzazione: Consenso esplicito dell’interessato.
  • Destinatari: I dati non saranno condivisi con terzi, salvo obbligo giuridico o esplicita autorizzazione.
  • Diritti: Diritto di accesso, rettifica, cancellazione, limitazione, portabilità e diritto all’oblio.

Il nostro modulo di contatto invia il vostro nome, email e altri dati forniti al nostro team di supporto in modo che possiamo rispondere alle vostre richieste o mettervi in contatto con i nostri partner specializzati che forniscono il servizio che cercate. I vostri dati non saranno condivisi o archiviati con terzi (eccetto i partner specializzati) e non saranno aggiunti a nessun elenco. Per ulteriori informazioni, potete leggere la nostra Privacy Policy.

  • Finalità: Supporto e contatto con partner specializzati.

A proposito dell'autore

Valérie

Valérie, la creatrice dei “Piccole Dritte per Barcellona” adora scoprire posti nuovi e inediti, trovare le parole giuste per descriverli e lavorare ai piccoli disegnini che decorano il sito. Qual è la cosa che le piace di più di Barcellona? Le linee sinuose e originali di alcuni edifici. È per il suo lato artistico, direbbero i suoi amici. Gaudì fa proprio al caso suo!